Fiche technique du taux LIBOR

 

LIBOR est l’acronyme de « London Interbank Interest Rate », qui peut se traduire par « taux d’intérêts des prêts interbancaires londoniens ». Il représente, donc, un taux d’intérêt moyen indicatif auquel les grandes institutions bancaires présentes à Londres s’accordent mutuellement des prêts dans les 10 devises mondiales principales. Il y a, donc, un taux LIBOR pour chacune de ces 10 devises. De plus, vu que le calcul de ce taux s’effectue selon l’échéance donnée (par exemple, prêt à la journée, à la semaine, au mois…) et que l’on prend en compte 15 périodes au total, il existe, donc, en définitive, 150 taux LIBOR.

La BBA, « British Bankers’ Association, calcule et publie, tous les jours, le taux LIBOR. Il représente le coût de financement des banques commerciales les plus importantes sur le marché monétaire. Autrement dit, il reflète le coût d’accès aux liquidités des banques. Etant donné que Londres est la première place financière mondiale, le taux LIBOR sert de référence pour bon nombre de marchés, en particulier le marché des SWAP. De plus, il sert aussi d’étalon aux prêts immobiliers et commerciaux car les taux d’intérêts, qu’offrent les banques, renvoient à celui-ci auquel leurs marges commerciales s’ajoutent.

Notons que le taux de référence sur le marché monétaire de la zone euro n’est pas le LIBOR mais l’ EURIBOR ou « Euro Interbank Offered Rate ».

 
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment