Forex : L’étoile du Soir

 

L’étoile du soir, ou « Evening star » en anglais, équivaut  à une figure puissante de retournement à la baisse. Elle est peu fréquente. Elle se compose de trois chandeliers, dont le deuxième correspond à l’étoile proprement dite.

Les éléments la caractérisant sont :

  • L’étoile du soir doit survenir après une tendance haussière.
  • Le corps du premier chandelier doit être de couleur verte.
  • Un gap haussier doit être tracé par le deuxième chandelier. Idéalement, le corps de ce dernier est petit et rouge.
  • Le troisième chandelier a un corps rouge. Idéalement, il trace un gap baissier mais ce n’est pas pour autant une caractéristique obligatoire.

La formation d’une telle structure a lieu quand, au lendemain d’une journée d’avancée, après une tendance haussière, l’ouverture des cours s’effectue à la hausse et un gap est formé comparé à la clôture de la veille. Le lendemain, l’ouverture des cours s’opère en gap haussier et ces derniers baissent jusqu’à ce qu’une bonne partie des gains effectués sur le premier chandelier soit effacée. On aura, ainsi, la confirmation de la structure et celle que le force majeure est désormais baissière. Le même gap a été haussier puis baissier et les ombres des trois chandeliers japonais ne se recouvrent pas. Cette figure n’est pas habituelle et elle est dotée d’une certaine puissance. On la nomme, en analyse technique occidentale, une « île de renversement ».

Précisons qu’un gap doit impérativement être formé entre le deuxième chandelier et le premier. Bien qu’idéalement un gap devrait également exister entre le deuxième et le troisième chandelier, celui-ci n’est pas pour autant obligatoire. S’agissant du deuxième chandelier, son corps est supposé être de préférence de couleur rouge, mais cette caractéristique reste facultative.

La figure sera d’autant significative que les gaps seront importants. Le signal sera également d’autant plus fort que les gains du premier chandelier seront effacés par le troisième chandelier. Des volumes importants sur le troisième chandelier peuvent également confirmer cette structure.

Peu importe la qualité de l’étoile et du premier gap, il est toujours préférable d’attendre la fin de la figure et la formation du corps rouge avant la prise de position. Vu que l’étoile du soir revêt une certaine puissance, elle permet de procéder à des ventes à découvert à J+2. Notons que J équivaut au jour de l’étoile et J+1 à celui du chandelier rouge. Le seuil d’invalidation peut se placer soit au dessus du niveau le plus haut formé par la structure, soit en fonction de l’horizon d’investissement de l’intervenant, soit s’il y a lieu au dessus du deuxième gap.

La combinaison de l’étude des figures de retournement, avec les lignes de celle de support et de résistance, demeure intéressante. En effet, il peut parfois arriver qu’une étoile  du soir se forme au niveau d’une résistance et même qu’elle la traverse de façon momentanée sans pour autant l’invalider et donner lieu à un retournement à la baisse.

Il existe différentes variantes de l’étoile du soir, dont l’étoile filante qui est toutefois moins puissante et l’étoile doji, qui est, quant à elle, un peu plus puissante, dans ce dernier cas de figure un doji constitue l’étoile.

 

Related Posts

  • No Related Posts
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment