La revue économique Forex du 21 mars 2012

 
  • Les bourses européennes sont en légère baisse
  • D’après la FED, l’économie US a été affectée par les difficultés de la zone euro
  • L’EUR/USD demeure au dessus des 1.32 

Ce mercredi, la Bourse de Paris progresse de nouveau suite à deux séances de consolidation qui avaient eu pour conséquence de modérer la série de huit journées de hausse effectuées auparavant. La progression du CAC 40 se limite toutefois à 0.3% en milieu de journée vers les 3.540 points et sans que l’on n’est pu constater, dans le palmarès, de mouvements particulièrement prononcés.

Après le net rebond des jours passés, la prudence de la place américaine a été mise ,en clôture, hier, et, ce mercredi, on constate un démarrage en légère hausse.

En ce qui concerne les matières premières, suite à la déclaration de l’Arabie Saoudite, qui a annoncé être prête à une augmentation de sa production, il semblerait que la baisse, que l’on a pu constatée hier, des prix du pétrole soit désormais stoppée.

Concernant le front économique, le président de la Fed, Ben Bernanke, s’est exprimé, dans l’après-midi, devant le Comité de supervision et de réforme gouvernementale de la Chambre américaine des représentants,  au sujet de la « situation financière et économique européenne ». Il explique, ainsi, que les difficultés de l’Europe auraient affecté l’économie américaine, et il rappelle, à ce titre, que l’Union Européenne représente un cinquième des exports américains de biens et services. Le faible demande européenne aurait, dès lors, provoqué le ralentissement de la croissance d’autres économie. Et par ricochet, la demande en produits américains aurait également été réduite.

Le président de la Fed souligne également d’autres conséquences à de la crise de la dette souveraine européenne à travers les marchés financiers comme celle du déclin du prix des actions. Il explique la coordination de l’action Fed avec celle des politiques européennes jusqu’à un stade particulier et notamment afin d’apporter une aide aux marchés pour se financer en dollars. Il constate plusieurs améliorations dans le zone euro mais il rappelle que la Fed est prête à a apporter une aide pour stabiliser les marchés financiers, si cela s’avérerait nécessaire.

Du reste, pour février 2012, la publication, à 15 heures, des ventes de logements existants est sortie légèrement en-dessous du consensus avec 4.59 millions d’unités sur un rythme annuel.

Pour finir, concernant les devises, le cross EUR/USD  résiste au-dessus de 1.32.

 

Related Posts

  • No Related Posts
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment