La revue économique Forex du 22 février 2012

 
Les éléments importants
  • Zoom sur les marchés
  • Echange de dette autour du 10 mars
  • Les prix à la consommation baissent en France
Zoom sur les marchés

Mercredi, les prévisions à l’ouverture des Bourses européennes sont stables ou légèrement baissières, car les craintes concernant la situation à venir de la Grèce, qui est tenue à des mesures d’austérité et victime de récession, ne se dissipent pas, et ce, malgré l’accord sur un deuxième plan d’aide au pays.

Bien que l’accord apparaît prometteur sur papier, il s’avère que la Grèce est coutumière de dévier les plans affichés. Les fonds, qui doivent être déboursés, dépendent encore de l’approbation d’un échange de la dette avec les détenteurs privés d’obligations grecques. Mardi, le Premier Ministre grec a assuré que l’échange de la dette prévu pour son plan de sauvetage de 130 milliards d’euros devrait être achevé par la Grèce au plus tard le 10 mars. Cette déclaration a été faite par Lucas Papadémos lors de la présentation de son gouvernement au parlement d’un projet de loi qui prévoit de contraindre les investisseurs privés à l’acceptation de pertes sur leurs titres de la dette grecque.

Echange de dette autour du 10 mars

Les fonds, qui sont nécessaires à la Grèce, seront fournis le 10 mars à la conclusion de l’échange de dette. Un remboursement de dette de 14.5 milliards d’euros doit être effectué par la Grèce le 20 mars. L’accord prévoit l’acceptation des investisseurs d’une décote de 53.5% de la valeur faciale de leurs obligations. Mardi soir, un ministre a indiqué que, si la loi est votée par le Parlement, les investisseurs seront contraints d’accepter l’échange par des Clauses d’actions collectives (Cac), une fois que le seuil d’une participation des deux-tiers sera atteint.

Sous le sceau de l’anonymat, le ministre a ainsi dévoilé à Reuters : “C’est 66%“,  Le vote sur les Cac devrait avoir lieu jeudi.

Une partie très importante du plan de sauvetage dépend de l’échange de dette. Il est prévu de ramener la dette grecque de 160% du produit intérieur brut (PIB) à 120.5% en 2020. Vu que la récession s’annonce plus forte que les prévisions, la publication sur le site web du Parlement du projet de loi sur les nouvelles mesures d’austérité affiche une anticipation du déficit budgétaire grec pour 2012 de 6.7% du PIB, face à un objectif précédent de 5.4%. Un déficit primaire de 0.2% du PIB est prévu par le pays en 2012 face à un objectif précédent d’un excédent de 1.1% du PIB.

La date des prochaines élections en Grèce pourrait être également déterminée par le succès de l’échange de dette. Afin de laisser plus de temps à ce dernier,  les conservateurs du parti Nouvelle démocratie ont annoncé qu’éventuellement, ils accepteraient  de reculer les élections législatives  au 29 avril.

les prix à la consommation baissent en France

Selon la publication des statistiques par l’Insee, mercredi, on a constaté un recul des prix de 0.4% sur un mois, cet effet était prévisible avec les soldes d’hiver cependant les prix de l’énergie ont continué leur accélération. Sur l’année, l’inflation s’affiche, en janvier, à 2.3%. En décembre, la progression de l’indice des prix à la consommation sur un mois était  de 0.4% et en glissement annuel de 2.5%.

On a constaté également, sur un mois en janvier, le recul de l’indice des prix harmonisé IPCH, permettant des comparaisons avec les autres membres de la zone euro. Sa progressation a été sur un an de 2.6%. Reuters a interrogé seize économistes qui attentaient une baisse en moyenne de l’indice IPCH de 0.2% d’un mois sur l’autre et 21 autres économistes qui, eux, prévoyaient une hausse de 2.7% sur un an. On a enregistré des baisses de prix de 10.9% des produits d’habillement et les chaussures par rapport à décembre, alors que, dans l’ensemble, les prix des produits manufacturés ont marqué une diminution de 1.9%. On a remarqué une augmentation des prix de l’énergie au sens large de 2.4%, et notamment celle des prix des produits pétroliers de 3%. Les prix de l’alimentation, quant à eux, sont en hausse de 0.1%.

Scénario Forex de la journée 

Nous sommes dans l’attente à 10h30 du MPC-PV de la réunion en Grande-Bretagne.

La publication de vente des maisons existantes aux Etats-Unis aura lieu à 16h00, qui est à l’heure actuelle à 4.61M et on l’attend pour 4.67M.

Un indice plus haut que prévu peut être traduit comme positif/haussier pour l’USD, tandis qu’un indice plus bas que prévu peut être traduit comme négatif/baissier pour l’USD.

Un pullback sur 1.32 en support a été effectué hier par la parité EUR/USD qui teste actuellement la résistance se trouvant à 1.33.

Le cours se situe toujours au sein de son canal haussier. Nous recommandons de ne seulement traiter les positions longues tant que le cours se trouve au dessus de 1.3150.

Un pullback sur le support à 79.50 a été effectué, hier, par la parité USD/JPY qui a repris, ensuite, son rallye haussier. La parité évolue de nouveau au dessus de son ancienne oblique haussière Nous recommandons les positions longues tant que 79 est en support.

 

Related Posts

  • No Related Posts
 
 

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

 
 

Leave a Comment